Être ou ne pas être pour la laitue Iceberg?

La laitue pommée, plus communément appeler Iceberg, est très souvent boudée des amateurs de laitue et de salade. C’est vrai que cette laitue n’est pas la plus gouteuse. Par contre, elle est une des plus riche en eau. Et donc moins calorique. Alors, avant d’être ou ne pas être pour la laitue Iceberg, voyons ensemble ses caractéristiques pour mieux la connaitre.

intérieur laitue iceberg en pomme photo marie g
Intérieure de la laitue en pomme ou Iceberg

En Amérique du Nord, la variété de laitue pommée la plus connue est la Iceberg. Elle porte son nom depuis la commercialisation à grande échelle où on la recouvrait de glace pour conserver sa fraicheur durant le transport.  

L’extérieur et l’intérieur de la laitue Iceberg

La laitue Iceberg se caractérise par une apparence extérieure aux feuilles très vertes et légèrement croquantes. Tandis que son intérieure recèle de petites feuilles, plutôt croquantes,  jaunâtres ou même blanchâtres, puisqu’elles ne sont pas exposées à la lumière. C’est le pourquoi de son apport nutritif moins élevé. 

Pourquoi la laitue Iceberg est-elle boudée?

La laitue Iceberg est souvent «boudée» parce qu’elle est jugée comme une salade de «fastfood» commune, sans intérêt et sans valeur nutritive. Mais est-ce vraiment la laitue ou la manière de la traiter?

C’est vrai qu’on la retrouve généralement dans des plats en service rapide. Mais, il se peut qu’ elle a probablement trainer longtemps dans une vinaigrette qui lui enlève tout son croquant. Ou qu’elle sort directement d’un frigo trop froid, qui lui donne un gout de réfrigérateur. Mais l’avez-vous essayez autrement?

Quand et comment utiliser la laitue Iceberg

J’ai toujours aimé la laitue Iceberg.  Très jeune je la savourais chez moi, à la rentrée de l’école. Bien sûr, j’aime aussi d’autres sortes de laitue. Mais la Iceberg je lui donne ça place, car elle la mérite.

Prendre le temps de la choisir

D’abord, je prends le temps de la choisir. Je les regarde toutes étalées, bien rondes et je repère celle qui semble la plus compact. En la prenant dans ma main, je peux sentir par son poids. Je sais si son intérieure est plutôt vide ou dense. Il faut alors choisir celle qui apparait avec le plus de densité possible. Ça veut dire que ses feuilles à l’intérieure seront serrées et abondantes.

Tenir compte de son extérieure et de son intérieure

Lorsque je la «défais» pour en faire une salade, je tiens compte de la différence entre ses feuilles extérieures et intérieures. Les grandes feuilles extérieures, plutôt minces peuvent être réservées pour des sandwichs ou des rouleaux.

rouleau feuille de laitue iceberg photo marie g
Rouleau de feuille de laitue iceberg, tomate bacon sans pain, moins calorique, aussi savoureux!

Alors que les petites feuilles intérieures serviront pour une salade d’accompagnement. 

salade de laitue iceberg beaucoup d'eau radis photo marie g
Salade de feuilles intérieures de la laitue iceberg (contiennent beaucoup d’eau) et une touche de radis.

Retirer le cœur

Pour retirer le cœur, je donne un petit coup avec le bas de ma main sur la partie visible du cœur de la laitue Iceberg. Cela permet de détacher doucement ses feuilles et les retirer facilement. Gardez le cœur pour un jus à l’extracteur et pour ajouter à un bouillon de légume. Ou croquer le à pleine dent!

Servir en pointe de tarte

Lors d’un de mes voyages en Espagne, j’ai appris d’une amie où j’habitais, à servir la laitue en pomme ou Iceberg comme une pointe de tarte. C’est un soir, à l’heure du repas, qu’elle me demanda si je voulais de la salade avec le repas. Bien sûr! C’est alors que je l’aie vu couper la laitue en forme de triangle, un peu comme une pointe de tarte qu’elle servi dans l’assiette avec du sel. Très rafraîchissant!

coupé en pointe de tarte laitue pommée iceberg photo marie g
Laitue en pomme ou Iceberg coupé en pointe de tarte et servir avec du sel. Croquant et rafraîchissant!

Une laitue discrète et généreuse

La laitue Iceberg lorsqu’elle est bien choisie, qu’elle est à la bonne température, qu’elle n’a pas trempée, longtemps dans de la vinaigrette est une laitue savoureuse par son croquant mais discrète au gout. 

La Iceberg est discrète mais généreuse parce qu’elle donne toute la place aux éléments plus forts et plus gouteux en bouche. C’est la parfaite laitue pour mettre en valeur des oignions verts, du vinaigre de cidre de pomme et des noix de Grenoble.

laitue iceberg en pomme oignions verts noix de Grenoble photo marie g
Laitue Iceberg, oignions verts et noix de Grenoble

Si vous avez aimez cet article merci de la partager. Et vous, qu’elle laitue consommez-vous? Merci de laissez un commentaire en bas complètement de la page. 🙂

Salade verte, des laitues qui accompagnent gentiment vos repas! 🙂

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  

7 réponses sur “Être ou ne pas être pour la laitue Iceberg?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *